Primes de chauffage. Il y en a plus que vous pensez.

Publié le 3 juillet 2019- catégories: Chaudière, Législation
Primes de chauffage. Il y en a plus que vous pensez.

Il ya plus de primes de chauffage que vous pensez. Le chauffage est le plus grand consommateur d’énergie dans la plupart des ménages. La bonne nouvelle est qu’il est possible de réaliser des économies. Vous pouvez, par exemple, remplacer votre ancienne installation ou votre chaudière à haut rendement par une chaudière à condensation. La micro-cogénération ou une pompe à chaleur font également partie des possibilités. Une pompe à chaleur extrait sa chaleur du sol, de l’eau ou de l’air à l’aide d’un compresseur. Une installation de chauffage peu énergivore vous permet de bénéficier de primes gouvernementales.

Les travaux de rénovation avec installation d’un chauffage central peuvent être éligibles pour une subvention à la rénovation de Wonen-Vlaanderen. Cette prime dépend, entre autres, de votre situation en termes de revenus. La maison doit également avoir au moins 30 ans. Si vous remplacez votre poêle à bois ou à charbon ou votre feu ouvert par un poêle au gaz ou un foyer au gaz, vous aurez peut-être même droit à une prime pour le remplacement de systèmes de chauffage individuels à combustibles solides. Le gouvernement flamand offre également un soutien financier pour l’installation d’unités de cogénération sous la forme de certificats de cogénération.

Par l’intermédiaire de votre gestionnaire de réseau, vous avez également droit à une prime pour l’installation d’une pompe à chaleur dans une habitation. Cette prime est en outre doublée si la pompe à chaleur est installée en remplacement d’un système de chauffage électrique existant (pour les bâtiments qui étaient raccordés au réseau de distribution d’électricité avant le 1er janvier 2006, moyennant application du tarif exclusif de nuit). Bien sûr, une pompe à chaleur consomme toujours de l’électricité, mais elle est beaucoup plus économique qu’un système de chauffage électrique : en moyenne, une pompe à chaleur consomme entre 5 et 6 MWh, alors qu’avec le chauffage électrique, la consommation peut facilement doubler ou tripler.

Le passage d’un chauffage électrique à un chauffage central est en principe également éligible pour bénéficier d’un prêt énergétique flamand et de la prime à la rénovation. Et si vous prenez au moins trois mesures d’économie d’énergie, vous pouvez même obtenir unbonus à la rénovation totale. Un certain nombre de communes prévoient également une prime communale ou provinciale.
Les possibilités sont donc légion.

Retrouvez votre agence senec la plus proche

chercher

© SENEC, 2020

Tous droits réservés

Website by Dexville